Une leçon sur les problèmes. 

Une leçon sur les problèmes. 
Une Transmission d’un Ajusteur de Pensée – le 22 octobre 2004. 

 

La discussion pour aujourd'hui sera sur les problèmes. Les problèmes surviennent en raison du libre choix des êtres humains imparfaits, et de leur processus de choix et de décisions. Des décisions sont prises d’une minute à l’autre, la plupart du temps sans beaucoup de participation de la part de la pensée, parce que beaucoup dans la vie est devenu une habitude, et les décisions journalières sont devenues une partie de la vie quotidienne. Se lever le matin pour commencer le travail d'un autre jour, par exemple, est une habitude. Seulement quand on ne se sent pas bien, ou qu’il nous manque du sommeil et qu’on ne se sent pas reposé, cela devient problématique et une décision doit être prise de se lever et se traîner autour pendant un moment, ou de simplement rester au lit. 

Cependant, les problèmes dont nous allons discuter sont ceux qui doivent être résolus et comment ceci peut être accompli. Quand les problèmes sont vus en tant que des occasions pour apprendre quelque chose, des énigmes à résoudre, et des casse-têtes à finir, alors on a un plus grand choix au sujet de la façon de les regarder et de la façon de les résoudre. Parfois un élément de temps est impliqué, où de se dépêcher aurait un effet nuisible, et pourrait même compliquer le problème. Plus le désire de penser à un problème est profond, plus cela deviendra facile quand de différentes façons de voir et de nouvelles opportunités auront la chance de se présenter. La meilleure chose à faire quand un problème semble insoluble, est de demander conseil, parce que deux têtes peuvent mieux penser qu’une par elle-même. 

Maintenant nous venons à la question, à qui demander. Les gens semblent bien disposés à donner des conseils aux autres, souvent sans qu’on le leur demande. On ne devrait jamais donner des conseils, à moins qu'on nous le demande. Ce n'est pas une bonne idée d’approprier les problèmes des autres, mais ce n'est pas le cas ici. Chaque personne doit penser à ce qu’il ou elle veut résoudre. Parfois les problèmes se résolvent eux-mêmes une fois qu’on leurs donne assez de temps. Résoudre des problèmes dans la hâte pourrait même mener au désastre, qui peut avoir comme conséquence de plus d'enchevêtrement. Les opportunités pour apprendre abondent, parce qu’en trouvant des solutions, beaucoup de sagesse et de compréhension sont amassées, ce qui pourrait avoir été impossible à acquérir d'une autre manière. Il en va de même pour les erreurs, qui ont créé le problème en premier lieu. Toutes les choses ont une façon de se résoudre, avec assez de temps. Les vraies opportunités d’apprendre quelque chose viennent quand tu amènes tes problèmes dans la prière au Tout Ce Qui Est. Il y a beaucoup d'agences invisibles disposées à travailler avec toi, si seulement on les invite à prendre part. 

Néanmoins, c’est ton devoir de te sortir des problèmes que tu as créé toi-même, mais on peut trouver des moyens pour t’aider. Le meilleur et le plus court chemin est de fléchir les muscles de ta foi et de ta confiance, car ils deviendront les servants à qui tu peux faire confiance quand tu dirigeras les mers hautes et les tempêtes de la vie. Tourne-toi en dedans vers le Calme de ton cœur, laisse un manteau de paix t’envelopper, énonce ton problème et attends que la perspicacité se révèle. Ceci pourrait ne pas être immédiat, mais peut se produire soudainement à un autre moment, quand les états du ciel sont parfaits, pas nécessairement selon les prévisions humaines. Les problèmes non résolus retardent le progrès, et auront besoin d'être résolus sur un des plus hauts niveaux – dans la prochaine étape de l'existence – là où tu continueras exactement où tu t’es arrêté ici. Il n'y a jamais une fuite devant les problèmes, même si cela prend des ères dans l'éternité. 
 

Traduction française : Véronique Hubert-Harris et Rébecca Tremblay.
 

© Groupe de Progrès 11:11.
Tu as allumé une flamme qui deviendra un feu ardent – ABC-22.
www.LesAnges1111.com