Une leçon sur la sincérité

Date: 
Tuesday, January 8, 2019

Urantia, le 7 octobre 2018.
Enseignant : Le Bien-aimé.
Sujet : « Une leçon sur la sincérité. »

Message reçu par Lytske.

Le Bien-aimé : « Aujourd’hui, nous passerons un bref moment à considérer ce que signifie vivre sa vie dans la sincérité. Qu’est-ce que la sincérité implique exactement ? Qu’est-elle et que n’est-elle pas ? La sincérité, c’est l’honnêteté sans l’ombre d’un doute. Elle est totalement authentique, sans l’ombre de la moindre intention cachée. La personnalité sincère n’entretient aucune arrière-pensée et considère tout comme étant immaculé, pur et saint. Elle s’efforce toujours de voir la sincérité chez les autres et refuse de croire autrement jusqu’à preuve du contraire. C’est l’innocence à son meilleur, quoiqu’elle porte l’étiquette de l’ignorance. C’est la raison pour laquelle votre texte* met l’accent sur le travail et la pratique de la sincérité, encore la sincérité et toujours plus de sincérité.

Le seul mortel à avoir atteint l’apogée de la sincérité est votre Maître Jésus. Il refusait de croire que même la pire des personnes était dépourvue de bon en elle. Il croyait que tous avaient du bon en eux et qu’ils désiraient bien faire, car la personnalité humaine est bonne à la base. Les choses vont de travers avec les mauvais enseignements, des systèmes de croyances erronés et parfois à cause des circonstances. Certains systèmes de croyances apprennent aux gens qu’ils sont fondamentalement corrompus, puisqu’ils ont été conçus et qu’ils sont nés dans le péché et que, par conséquent, ils seront à jamais incapables de faire le bien, à moins qu’ils croient avoir été rachetés par une rançon et par le sacrifice du sang innocent.

Ceci est un concept sérieusement erroné d’enseignement ayant pris racine au sein des églises qui portent le nom du Christ. Les choses ne pourraient être plus éloignées de la vérité telle qu’enseignée par Jésus : que les hommes et les femmes sont les enfants de Dieu et que le royaume des cieux se trouve à l’intérieur, pour autant qu’ils croient sincèrement en leurs cœurs qu’il en est ainsi. La vie de Jésus en fait foi.

C’est une tragédie pour la planète qu’autant des enseignements de Jésus aient été perdus dans cette croyance erronée de sang et de sacrifice visant à apaiser un Dieu colérique des péchés de simples mortels. Il est temps que les véritables enseignements de Jésus soient ressuscités et ressortent du tombeau de ces systèmes de croyances erronés et superstitieux, afin que les âmes de l’humanité puissent être libres et se réjouir de ce message salutaire qu’ils sont en fait les enfants évolutifs du Dieu Suprême. Ce Dieu universel s’attend à la perfection de la part de chaque mortel en Son Être, dont l’existence se poursuivra au niveau suivant de l’existence éternelle pour ceux qui choisissent de continuer dans l’au-delà. Cet objectif est accessible à tous ceux qui croient en ces paroles de Jésus : Le Royaume des Cieux est à l’intérieur.

Chaque graine d’âme de mortels dispose du plan vers sa propre perfection et c’est à travers le processus de prises de décision du libre arbitre que les choix sont faits, pour le meilleur ou pour le pire, d’évoluer dans la bonne direction par ses propres choix et décisions sincères, ou vers une croissance d’âme freinée et sous-alimentée. Rien n’est jamais forcé, car les humains disposent du libre arbitre, mais beaucoup de temps précieux est gaspillé dans des quêtes matérialistes, alors que la raison véritable de vivre cette vie aux fondements si importants est presque entièrement ignorée, ou au mieux mal comprise. Davantage de sincérité et de véracité doivent s’élever en chaque cœur humain, afin que la foi et la confiance puissent vraiment commencer à prospérer et que les âmes se mettent à éclore. Ceci est la vérité, la beauté et la bonté de cette vie terrestre.

Texte*: Le Livre d’Urantia.
 

Traduction française : David Charbonneau et Agnès Spencer.
 

© Groupe de Progrès 11:11.
Je suis la satisfaction de votre âme – le Bien-aimé.
www.LesAnges1111.com