Un exercice de calme.

Un exercice de calme.

Du bureau de George Barnard – le 22 août 2003
 

Des gains importants peuvent être faits.

C'est un aspect de notre culture que, quand on parle de notre bien-être, beaucoup d'entre nous réagissent en pensant à nos économies, nos salaires ou nos possessions. Ce texte n’est pas au sujet d’euros et de centimes et de ce que ceux-ci achèteront. Il est au sujet de notre bien-être physique, intellectuel et émotionnel. Avant tout, il traite de notre bonheur spirituel.

Ce texte s'efforce de répondre à deux questions : comment calmer son esprit et comment attirer un enseignant céleste.

Et les grands gains spirituels que nous ferons de la sorte se reflèteront même positivement sur notre bien-être physique et émotionnel.

Ses nombreux Aides.

Dieu est le plus grand de tous les Enseignants et Il a beaucoup de messagers qui travaillent pour Lui. Je voudrais souligner que je crois que notre but principal dans la vie est de chercher un contact plus étroit avec notre Créateur. Si Dieu veut que nous co-créions avec Lui, nous devons avoir des leçons sur la façon de le faire. Il nous envoie donc Ses Enseignants sous la forme de créatures célestes - guides, anges, esprits gardiens et une foule céleste d’esprits qui est peut-être même au-delà de nos suppositions les plus folles.

Je me souviens avoir entendu dire que Dieu envoie de nombreux enseignants, mais que nous mortels, nous y prêtons rarement quelque attention. Chaque jour, des miracles se produisent tout autour de nous, mais nous les écartons et les mettons sur le compte de coïncidences, du hasard ou de l’intuition. Peut-être que nous avons besoin d’être plus conscients et d’avoir la foi que Dieu travaille en effet à chaque instant de notre vie.

Pendant la plus grande partie de ma vie, j'ai prié et je me suis demandé si Dieu entendait bien mes prières, et plus encore s’Il pourrait y répondre. Quand pour la première fois j'ai entendu parler de personnes demandant et recevant des enseignants (transmissions médiumniques) qui les aideraient à apprendre à vivre leur vie et leur apporteraient des réponses à l'énigme de savoir comment faire la volonté de Dieu, j'ai cru qu'au mieux ils avaient perdu le fil de l'histoire.

Pourtant, avec un peu de foi, nous pouvons entendre, voir et sentir ces nombreux messagers envoyés par Dieu pour nous aider à profiter au mieux de notre vie sur la planète Terre.

Le faire fonctionner.

Trouver un endroit tranquille où vous ne serez pas dérangés, loin du téléphone, de la sonnette de la porte et d’autres interruptions possibles, est une nécessité. Dans un premier temps, l'esprit ne sera pas calme, et je me concentre sur ma respiration, en pensant inspire, expire, ce qui entraine au moins l'esprit dans une routine quelque peu disciplinée. Lorsque d’autres pensées entrent dans mon esprit, je ne les combat pas, mais je les laisse juste passer, puis je reviens une fois de plus au régime de la respiration régulière.

Même une séance quotidienne de quinze minutes sera bientôt beaucoup plus facile à faire, et on peut y ajouter quelques minutes petit à petit. Ne méditez pas plus que ce qui vous convient. Et après environ une semaine de cette pratique, commencez à écouter les autres pensées qui semblent vous venir à l'esprit, lorsque vous ne reconnaissez pas ces pensées comme les vôtres. Une des premières choses que j'ai remarquée est que les mots utilisés dans ces pensées étaient différents des mots que j’employais d’habitude.

Beaucoup de gens appellent ceci cette petite voix intérieure. Vous n'entendrez pas retentir un grand cri venant de nulle part, mais vous aurez plutôt une impression de pensées formant des mots.

Encore une fois, c'est un exercice nouveau pour l'esprit, et vous vous demanderez naturellement si ce ne sont pas d’une façon ou d’une autre vos propres mots, ou même votre imagination.

Il vous est recommandé d’avoir un magnétophone en marche à ce moment, ainsi vous n’avez pas à faire d’effort en essayant de vous rappeler ce qui a été dit pendant que vous vous trouviez dans cet état d'esprit détendu.

Tout en parlant à haute voix, commencez à poser des questions telles que : « Y a-t-il quelqu'un ici qui voudrait parler avec moi » ou « Etes-vous mon Enseignant ? » Dans un premier temps, il se peut que les réponses ne soient pas compréhensibles, mais la pratique est nécessaire, et vous serez étonnés de la façon dont cela s’améliorera rapidement. Bientôt, ce sera aussi facile que d'avoir une conversation avec un ami. Enfin, presque.

Si vous obtenez l'impression d’entendre, « Oui, je suis ici », vous pouvez demander leur nom, ou leur demander s'ils ont quelque chose qu’ils aimeraient dire. Répétez leur réponse à haute voix dans le magnétophone. Dans beaucoup de cas, le premier contact peut bien venir d'une entité qui aimerait devenir votre enseignant personnel.

Chaque fois que vous vous sentez mal à l’aise, mettez simplement fin à la communication. Vous êtes toujours celui qui a le contrôle. Soyez vous-même, plaisantez et prenez-y du plaisir. Après quelques séances de pratique, vous constaterez que vos questions reçoivent une réponse, et le processus sera plus juste. J'avais l’habitude de transcrire les enregistrements pour pouvoir lire les mots et mieux comprendre les concepts.

Je crois que la plupart des gens peuvent être des transmetteurs s’ils bannissent les pensées que quelque chose d’épouvantable pourrait arriver. Vraiment, cela ne sera jamais le cas. C'est juste une question d'être à l’écoute de cette petite voix intérieure.

(Par Sandy Montee du Groupe 11:11.)

Traduction française : Anyas Spencer et Cécile Annat.

© Groupe de Progrès 11:11
Toujours au service de Micaël.
www.LesAnges1111.com