Professionnels Seulement

Date: 
Tuesday, February 26, 2019

Professionnels Seulement
Du bureau de George Barnard – Le 5 janvier 2019.
 

Ainsi que le font la plupart des récepteurs dont vous entendez parler par la liste de Progrès des 11:11, nous avons à faire avec les Médians presque tous les jours. C’est à dire nous les écoutons, nous écoutons leurs leçons, nous ne leur parlons pas souvent car ils connaissent notre mental, et s’il est permis qu’il soit répondu à  nos questions, leurs réponses non demandées seront probablement inclues pendant les leçons.

Il fut un temps où je pratiquais les guérisons tous les jours – plus d’une longue guérison certains jours, mais actuellement, la plupart du temps je ne fais que prendre des notes pour et au nom du Scribe de Damas. Toutefois, l’opération délicate d’une partenaire d’un ami humain me fit revenir à un mode de guérison occasionnel.

La partenaire de mon ami, X, souffrait depuis longtemps d’une scoliose, et le problème qui s’aggravait était à présent devenu critique. L’opération finit au bout de 16 longues heures après que les chirurgiens eurent placé deux tiges en acier inoxydable et des supports de raccordement le long de sa colonne. Des années auparavant on m’avait informé que cette femme ne m’aimait pas, ni mon épouse, parce que nous avions des amis fantômes et que nous parlions à ces esprits invisibles. La dame avait également fait en sorte que la aversion qu’elle éprouvait à notre égard nous soit devenue à tous deux évidente. Il m’a semblé sage d’inviter mon Enseignant d’il y a longtemps, le Docteur Mendoza à se joindre à moi pour cette séance de soins.

Le Médian, le Docteur Mendoza (MNO-8) et moi-même, sommes arrivés ensemble dans l’unité de soins intensifs, juste à 10 centimètres de la femme, enveloppée de bandages et couchée sur le ventre. Rapidement, je fis un pas en arrière, et le Dr Mendoza avança de plusieurs pas et commença à faire sa guérison de type Reiki, qu’il m’avait si bien appris dans les années 1973. Il semblerait que X ne permettait qu’à des professionnels de la guérir, même s’ils sont ces mêmes Célestes fantômes qui sont nos Enseignant depuis longtemps. Étonnant !

Je n’ai regardé le Dr Mendoza au travail que pendant quelques instants, alors qu’il la guérissait sans la toucher, puis sans cérémonie, je fus éjecté par la fenêtre du premier étage . Je fus soulevé , retourné, et ejecté hors de la chambre, avant de chuter le long de l’immeuble ! C’était ertainement l’objection la plus énergique de ma présence ici. Jamais auparavant personne ne m’avait témoigné autant de peur de mes Enseignants et de ma connaissance d’une vie après la mort. D’une certaine façon la dame n’a jamais saisi que le Dr Mendoza avec sa blouse blanche et son stéthoscope autour du cou était un de mes fantômes.

Je ne sais pas si je retournerai dans cet hôpital privé pour administrer davantage de soins à X, mais si je le fais, je serai simplement prêt à tout, et j’irai m’assoir sur le rebord de la fenêtre. Peut-être que je laisserai le tout entre les mains de mon Médian/Enseignant, le Dr Mendoza.

Que Dieu nous bénisse, nous les mortels confus,
George Barnard.
 

Traduction française : Akentoh et Marie K.
 

© Groupe de Progrès 11:11
Nous nous trouvons l’un et l’autre à notre Source Racine spirituelle.
ABC-22, janvier 1972 –
www.LesAnges1111.com