L’Étudiant Indien, Ganid

Date: 
Thursday, February 7, 2019

Illawarra District, Australie. Le 2 janvier 2019.
Enseignant : Le Scribe de Damas.
Sujet : « L’Étudiant Indien, Ganid. »

Message reçu par George Barnard.

Le Scribe : « Si votre Père de l’Univers Local, l’illustre Micaël, Jésus en tant qu’homme, avait fusionné avec un Ajusteur vers la fin de Sa vie terrestre, il n’y en aurait qu’un seul à pouvoir raconter l’histoire de Son séjour terrestre. Il le pourrait ! Le Maître Lui-même ! Une pensée plutôt ridicule de votre part, mon ami humain, car Micaël était déjà Dieu. Toutefois, en un sens, vous êtes dans le vrai : avec Mon partage à chaque instant de Sa vie éveillée et de Ses rêves, il y en aurait vraiment deux à présent à raconter l’histoire, si quelqu’un souhaitait savoir.

De plus, et comme vous aimez pousser les choses aussi loin, si le Dieu-homme, Jésus, avait survécu – et fusionné avec un Ajusteur de Pensée – Il y en aurait trois à présent pour raconter l’histoire de l’audacieux Nazaréen qui savait qu’il vivrait pour toujours, même si son corps mourait. Vous avez résolu cela il y a longtemps, et dit : impensable que l’entité Jésus survive. Néanmoins, vous savez que vous ne pourrez jamais être sûr qu’il n’y ait pas eu un apport subliminal de vos Enseignants d’alors – le Peloton du Progrès des Médians des 11:11 – mais vous avez justement déclaré savoir qu’il n’y avait plus de Jésus humain.

Considérons brièvement le jeune Indien, Ganid, et ce qu’il a retenu des leçons du Maître . »

George : « J’ai imaginé entendre le Maître dire Ganid Et bien, mon jeune ami, à vrai dire, Je suis effectivement le Fils de Dieu. La terre que tu foules, c’était la mienne, Je l’ai créée, mais tout va bien maintenant, car Je l’ai remise au Père pour l’utilisation générale des gens, ainsi, sens-toi libre … »

Le Scribe : « L’enseignement du Maître était juste pour cette époque, et juste pour le jeune homme qu’était Ganid. Il n’y avait qu’un Dieu et Père, et tu devrais L’aimer de tout ton cœur et de toute ton âme. Également, tu devrais essayer du mieux que tu puisses d’aimer tous Ses autres enfants comme tu t’aimes toi-même. Ce Dieu a créé tout ce que tu vois, et il y a un aspect de ce Créateur qui vit en toi. Ce que Je cherche à vous dire, c’est que l’enseignement de Jésus était juste pour cette époque, mais il est encore juste à l’heure actuelle.

Il n’y a rien en ce qui concerne les Anges ou les Médians, les Melchizédek ou les Porteurs de Vie, dont Ganid fasse mention. Rien de cela. En avons-nous besoin ? Mais, depuis 2000 ans déjà, votre religion au sujet du Christ vous a appris tout ce qui concerne votre âme mortelle, l’enfer, le purgatoire, alors qu’il n’y avait pas d’explication claire sur l’Ajusteur de Pensée. Peut-être que la canaille – pardon pour cela, à laquelle vous avez tous dû appartenir – n’étaient pas habitée par un Ajusteur de Pensée comme l’était l’élite religieuse. Je plaisante, mon étudiant humain, mais Je suis d’accord avec vos dires, qu’une énorme bourde a été faite antérieurement.

Je suis le Scribe de Damas, Sananda, et nous nous reparlerons. »

Note du Récepteur : Les Enseignements de Jésus à Ganid : https://truthbook.com/urantia-book/paper-131-the-worlds-religions et allez jusqu’au court § 10.

Traduction française : Akentoh et Marie K.

© Groupe de Progrès 11:11
Nous nous trouvons l’un et l’autre à notre Source Racine spirituelle.
– ABC-22, janvier 1972 –
www.LesAnges1111.com