L'État de Transe (5)

L'État de Transe (5)

Du Pupitre de George Barnard.


Même aujourd'hui, l'état de transe est souvent mal compris. La plupart des professionnels d'hygiène de Psychologie nous diront simplement que l'état de transe est un état altéré de conscience. Puisqu'ils ne peuvent pas vraiment nous dire de quoi notre conscience est changée (ou comment elle est changée pour être ce qu'elle est maintenant), la plupart d'entre nous ont tendance d'être un peu plus au courant après cette explication.


Ce texte est visé à fournir quelques informations – pour éclairer – ce sujet souvent mal compris. Mais ça n'expliquera pas tout.


Ce sont seulement des expériences personnelles… des opinions… des théories, ou des projections, des théories, des projections, et des morceaux de propositions non confirmées glanées des décennies d'association avec les Onze-Onze du Royaume Intermédiaire.


Ce segment, l'État de Transe (5), est au sujet de la transmission et la réception en fonction de l'État de Transe.


Comment Le Font-Ils ?


En venant tête à tête avec les habitants du Royaume des Médians, et ensuite après avoir reçu des indicateurs d’eux ou de temps en temps entendant leurs voix pendant presque dix années avant ce jour, j'ai dû me demander la question : « Comment le font-ils ? Comment ces créatures rouges et bleues peu communes sont-elles capables de faire des bruits que ma famille, mes amis, mes patients et mes étudiants, ne peuvent pas entendre » ?


Parfois, les mots de Bzutu ou la voix douce de Simone semblaient résonner à travers ma salle de séjour, clinique, ou voiture. J'entendrais le Guerrier, ou son Partenaire, bien fort et clairement, mais les autres resteraient inconscients de leurs présence. Mes Amis les Esprit Gardiens faisaient quelque chose à mon cerveau, ou à mon esprit, ou aux deux.


Ce n’était qu’après, par chance, avoir découvert le code alphabétique/numérique évident du Docteur Mendoza, également désigné sous le nom Emm-enn-o-é-itte (MNO-8) le Guérisseur, que je me suis rendu compte que le Chef Médian que j'avais présomptueusement appelé Bzutu, avait tellement essayé de me donner son code approprié. Il m'a dit que son nom était, Ah-Bé-Cé-Tou-Tou - la partie alphabétique étant exprimée en français (Ah-Bé-Cé), la partie numérique Tou-Tou en anglais (ou 2-2 en français).


Je n’avais simplement pas compris. Pas encore, et j'avais conclu que le pauvre type devais être un fantôme qui avait oublié son nom et sa ville natale, avais perdu son corps, et d’une façon ou d'une autre, miraculeusement, maintenu son sens de l'humour. J'ai bien essayé de l'obliger à retourner en Amérique du Nord, puisqu'il était évidemment un homme Rouge, mais il ne voulait pas y aller. Il m'a dit qu'il était mon Instructeur, mon Ami, et mon Protecteur - un Guerrier, un Chef (appartenant aux 33 originaux), un Shaman, et un Instructeur - dans cet ordre. Il était également tout à fait certain qu’il était vivant, et non mort ou en train de mourir. J'étais sûr qu'il avait il y a bien longtemps expiré, mais je ne l'avais pas encore réalisé.


« Bzutu, tu m’as montré un endroit à l'est et au nord de la Mer Méditerranéenne (près du Lac de Van), mais tu ne pourrais pas être né là ! Tu es un Homme Rouge, et il n'y a pas d’Homme Rouge en Asie, en Europe, ou en Afrique. Retourne à l'Amérique du Nord, et trouve ton tipi, ou ton corps mort ».


Il ne m'écouterait pas, et il pouvait à peine maintenir un air sérieux à ce moment-là.


Enfin je me suis rendu compte que si j'employais seulement le français en épelant, l'anglais en comptant, je pourrais seulement recevoir l'information codée bilingue de sorte alphabétique/numérique. Ces fantômes ont été limités dans l'information qu'ils pouvaient transmettre, en étant limités aux langues régulièrement utilisées, aux mots et aux capacités conceptuelles de leurs charges.


L'Esprit De Morontia


Sans l’Esprit, le cerveau humain est un outil inutile… une machine… un générateur d'énergie. Sans le cerveau, l'Esprit ne peut également pas interagir. Depuis que Orion, un Porteur de Vie d'Urantia, a confirmé l'Hypothèse de l'Esprit ayant une anatomie distincte, ainsi qu’un potentiel de croissance au delà de répondre aux Sept Esprits Adjuvant, d'autres théories pourrait également avoir du sens. L'esprit humain est progressif/interactif, et segmenté – il arrive dans des galettes, des fentes entrecoupés avec les autres segments (7 totaux), et est capable d'extension.


Si, par prédisposition génétique, ou par concession divine, un individu se fait donner le tout premier aspect de la Dotation d'Esprit de Morontia (si l'individu est devenu un Individu Spirituellement Éclairé), cet aspect de l'Esprit, aussi bien que l'aspect correspondant au cerveau lié à ce nouveau Cadeau de Morontia, ne peuvent plus considérés comme percevant le monde en Bêta. Une nouvelle capacité de pensée est initiée ici. Nous pourrions l'appeler un État purement spirituel de Transe. Nous savons même qu'il peut fonctionner seul, sans interruption, et en même temps que le reste du cerveau et de l'esprit de la personne s’occupe dela chasse, la survie, et les soins de la progéniture.


Et de plus, Orion a confirmé que les Porteurs de Vie ont été donné d’évoluer sous directions une espèce animale qui emploierait le sodium et le calcium dans les neurones de la masse cérébrale – le sodium pour déclencher les signaux chimique des neurones – le calcium pour créer les cristaux microscopiques qui servent dans la rétention et la mémoire et, très probablement, beaucoup de fonctions de routine que nous devons encore découvrir.


Le Seuil De Tout-Ou-Rien


Pendant l’été australien de 1971/1972 quand j’ai posé les yeux pour la première fois sur les Médians Secondaires et Primaire, j'employais régulièrement l'anglais, rarement rêvant encore en hollandais ou français. Mais j’ai trouvé beaucoup plus facile de continuer à épeler en français. Je comptais par habitude en anglais.


Le Médian Guerrier, Chef, Shaman et Instructeur, ABC-22, donc aurait été trop tard pour me dire que son nom était Ah-Bé-Cé-Deux-Deux dans le Français pur. Je ne comptais plus en français, ou en hollandais, ou dans n'importe quelle autre langue. Il est arrivé un peu trop tôt pour employer Eh-Bee-Cee-Too-Too. Je trouvais difficile d’épeler en anglais, en particulier les voyelles, avec le a prononcé comme le e, le e comme le i, etc., et de plus, puisque les alphabets des autres langues se ressemblaient tellement et ont été renforcés ad infinitum.


Sa mention occasionnelle du numéro vingt-deux l’amenait seulement dans un argument au sujet du fait qu’il apparaissait visiblement au moins dix ans plus âgé – au moins trente-deux ans. Mais ce code personnel, ABC-22, qui me venait dans deux langues, pourrait expliquer quelque chose...


Indéniablement, les Médians en passant les messages des Instructeurs Célestes déclenche un seuil de tout ou rien qui incite les neurones cérébraux à faire feu, en imprimant leurs pensées sur l'esprit humain, et ces impacts doivent coïncider avec, ou être visés sur, des voies neurales employées souvent dans le cerveau humain. Encore… En transmettant le concept, ils doivent fonctionner par l'esprit, et ils doivent localiser le concept dans l'esprit anatomique.


(Par ailleurs, il serait difficile de déclencher chacun des dizaines de milliers de neurones cérébraux pour faire le Transmetteur/Receveur (T/R) sortir un mot ou une phrase qui est entièrement absent dans le vocabulaire du T/R, ou depuis longtemps oublié.)


On pourrait dire qu'il serait extrêmement difficile qu’un Céleste nous dise quelque chose que nous n'avons pas déjà su… au moins au sujet de notre langue. Mais avec l'utilisation des milliers et des milliers de mots que nous avons en mémoire, de nouveaux groupements de mots peuvent être trouvés, et ces nouvelles phrases (arrangements de mots) peuvent contenir des concepts nouveaux.


Là où un concept entièrement nouveau est infusé dans l'esprit d'un(e) aide des 1.111 (maintenant 1.984), et pendant qu’il/elle dort, on pourrait dire que le Médian utilise un État de Transe déjà existant pour infuser des données. Peut-être approfondissent-ils même l'État de Transe. Ils modifient certainement l'état de sommeil. Si éveillés, ceux qui travaillent régulièrement avec les Médians savent quand les 1.111 frappent à la porte, comme s'ils disaient, « nous voulons parler maintenant ».


Beaucoup d’étudiants des Médians sont familiers avec le réveil soudain d'un État de Transe qu'ils n’ont eux-mêmes pas induit. Il y a une conscience que la nouvelle information est en effet arrivée, mais qu’elle ne peut pas encore être réalisée. Il peut être tout à fait impossible de l’atteindre. Plus souvent, il peut y avoir juste des extraits de connaissance. Mais quand les circonstances sont exactes, et quand l'étudiant des 1.111 a besoin d'agir, vivement et en vitesse, le concept entier fera surface dans un mode d’État de Transe qui rappellera la suggestion post-hypnotique.


Les Médians sont des Maîtres de l'État de Transe. Un contact visuel avec eux améliore la clarté des concepts qui sont communiqués.


La distribution de ce document est encouragée.


Traduit par Véronique Hubert-Harris et Rébecca Tremblay.


© Le Groupe de Progrès 11:11.
Toujours au Service de Micaël.

www.LesAnges1111.com