Abondante gratitude

Date: 
Tuesday, January 8, 2019

Illawarra District, Australie. Le 3 novembre 2018.
Enseignant Samuel de Panoptia.
Sujet : « Abondante gratitude ».

Message reçu par George Barnard.

Enseignant Samuel : (salutations non enregistrées) ... « et non, la date du jour où ma tâche en tant qu’Enseignant prendra fin n’est pas connue. Est-ce qu’en réalité ce sera avec vous en tant que mon seul et principal étudiant ? J’aimerais le savoir, mais je suis assuré que si c’était le cas, je passerais un temps considérable à méditer régulièrement avant la fusion. La fusion avec son Contrôleur de Pensée est une borne d’une importance inimaginable. Merci d’être un étudiant attentionné, et pour souhaiter savoir cela. »

George : « Merci pour être un Enseignant cool. »

Samuel : « Il est venu à mon attention que l’on vous a posé des questions au sujet de l’amour et de son abject manque, qui est refusé à quelqu’un habitant au loin. Comment allez-vous gérer cela ? »

George : « Avec une Abondante Gratitude. »

Samuel : « Bien ! Une gratitude ressentie avec le cœur peut remonter le moral d’une personne comme peu de sentiments le peuvent. Il est facile de sourire lorsque vous êtes reconnaissant, facile d’être optimiste, facile d’être tourné vers l’avenir. Un cœur reconnaissant est un cœur équilibré, un cœur aimant et productif. Et, étant donné que la patiente est une réactive dépressionnaire, et qu’il n’a pas besoin de médicaments, vous pouvez la soigner à distance, comme auparavant. Vous êtes occupé ? Vous êtes toujours occupé, mais pas suffisamment pour enregistrer sa thérapie.

Ses deux enfants sont de bons élèves, et lorsque vous lui rappelez leurs réussites, elle gratifie cela d’un large sourire. La carrière de son mari prend une tournure favorable, et bientôt il y aura une promotion en vue pour lui. Sa fierté personnelle est son jardin, et bien qu’il soit assez petit, il possède cet aspect coloré digne d’un travail de professionnel. »

Dès que votre mari est parti au travail, et que vos enfants sont dans le bus vers l’école, rendez-vous dans votre jardin et voyez combien vous avez de la chance d’avoir deux beaux enfants, et ressentez abondamment la gratitude. Songez à l’homme fonceur que vous avez épousé, et sentez-vous bénie. Bien protégée dans votre petit jardin privé, réfléchissez comment vous avez vaincu une maladie très sévère et comment vous récupérez votre force de jour en jour. Songez également que votre ami du passé est précisément ceci : évanoui, il fait partie du passé, plus du tout amical.

Jeannette, c’est votre thérapie, pas celle venant de Samuel, pas celle venant de moi, mais de nous deux – Enseignant et étudiant. Utilisez-la chaque matin et aussi souvent que vous le désirez. Lorsque vous contemplez les nombreuses choses qui méritent votre gratitude, votre humeur s’éclairera et vous serez moins souvent déprimée.

Que Dieu vous bénisse, ainsi que les vôtres…
George Barnard. »
 

Traduction française : Akentoh et Marie K.
 

© Groupe de Progrès 11:11
Le Don que j'ai pour vous, c'est que vous soyez à Mon service – Christ Micaël.

www.LesAnges1111.com